COMPRENDRE LES 3 PRINCIPAUX TYPES DE CONTRACTIONS MUSCULAIRES

Si vous êtes dans le monde l’entrainement depuis assez longtemps, vous avez certainement déjà entendu les termes “concentrique”, “isométrique” et “excentrique”… Ces termes désignent différents types de contractions musculaires. Si vous n’êtes pas certain ce qu’ils veulent dire exactement, je vais vous résumer ce qu’ils signifient de façon à ce que vous puissiez mieux comprendre ce que vous faites au gym!

Voici un résumé des différentes caractéristiques de chaque contraction musculaire:

 

Contraction concentrique:

  • Caractérisé par le développement de tension lors du raccourcissement de la longueur du muscle.

  • C’est le type de contraction qui demande la plus grande production d’énergie (ATP) et par le fait même, génère plus de stress métaboliques (feel the burn).

  • Le vélo, le prowler et le sled sont de bons exemple d’équipements d’entraînement qui surchargent presque uniquement la portion concentrique du mouvement.

Contraction isométrique:

  • Caractérisé par le développement de tension sans changement dans la longueur du muscle.

  • Le potentiel force est plus grand que lors de la contraction concentrique.

  • Les anneaux en gymnastique est un exemple d’épreuve nécessitant une grande force isométrique.

Contraction excentrique:

  • Caractérisé par le l’allongement du muscle pendant qu’il produit de la tension.

  • C’est lors de cette contraction que la majorité du dommage musculaire se produit.

  • En entraînement, retenir une charge en 2-3 secondes est la forme d’entraînement excentrique la moins avancée alors que la plyométrie serait la plus avancée.

  • C’est lors de cette contraction que le potentiel de force est le plus grand.


En comprenant mieux ce que chaque phase du mouvement a comme impact, il est plus facile de comprendre pourquoi différents tempos seront prescrits selon l’effet d’entraînement désiré. Par exemple, faire un squat avec une descente lente de 4 secondes et une montée rapide va créer plus de dommage musculaire alors qu’un squat exécuté avec une descente rapide et une montée lente de 4 secondes va créer plus de stress métabolique.

Pour avoir plus d’informations sur les différents types de contractions ainsi que les tempos, suivez-moi sur Facebook, Instagram et Linkedin @coachboucher